Skip to content

Comunicación > Actualidad

Innovation et transformation : la stratégie de Moventis pour évoluer vers la mobilité de demain
28 de novembre de 2023
Moventis articule son activité autour de quatre piliers : l’excellence du service, la sécurité et la durabilité des opérations, la garantie d’une situation financière solide à long terme et, tout naturellement, l’attention portée au bien-être des 5800 professionnels constituant son personnel.

La mobilité est fondamentale pour relever les défis environnementaux, sociaux et économiques présents et futurs. Dans cette optique, Moventis articule son activité autour de quatre piliers : l’excellence du service, la sécurité et la durabilité des opérations, la garantie d’une situation financière solide à long terme et, tout naturellement, l’attention portée au bien-être des 5800 professionnels constituant son personnel.

Au cœur de cette vision on retrouve une stratégie transversale, axée sur la mise à disposition de solutions innovantes qui contribuent à garantir une mobilité connectée, sûre et durable pour tous les usagers. Ces solutions sont regroupées en 5 champs de travail : (1) Planification, contrôle et suivi des opérations ; (2) Sécurité des usagers et des employés ; (3) Collecte de données (prédiction et IA) pour le développement de nouveaux modèles de mobilité ; (4) Amélioration de la gestion commerciale ; (5) Participation des citoyens à la planification.

1. Planification, contrôle et suivi des opérations :

Le premier point porte sur l’optimisation des processus liés à la conception et à l’exécution des opérations d’une entreprise qui transporte 215 millions de personnes par an.

L’un des éléments importants est la mise en œuvre d’un logiciel qui permet la gestion et l’interaction en temps réel de tous les éléments de l’activité de l’entreprise, ce qui permet d’obtenir un flux d’informations rapide et régulier. Le programme (ERP ZEUS) permet la connectivité et le transfert de données entre les bus, les bases, les itinéraires répétés et réguliers, le système de validation et de vente (SVV), le CRM commercial, le trafic et la gestion de la flotte, la gestion des ressources humaines, les finances et la gestion des statistiques et des indicateurs de suivi à différents niveaux de l’entreprise.

Moventis a par ailleurs transformé la gestion du contrôle des départs, une activité de routine qui se faisait jusqu’à présent sur papier et qui est désormais numérisée. La nouvelle procédure permet aux conducteurs d’enregistrer leur arrivée au dépôt et, partant de là, le service de la circulation peut suivre et gérer les ressources humaines (conducteurs) disponibles de manière optimale afin de garantir le respect de la qualité du service.

Dans le même temps, on a procédé à la mise en œuvre du « Digital Bus », un outil visant à informer le conducteur de tous les détails de sa journée de travail via une application mobile. Cet outil enregistre de manière numérique toutes les données relatives aux opérations (heures de début, de fin et d’arrêt intermédiaire, kilomètres parcourus, incidents de répartition, collecte, dépenses, rapports de panne, etc.) et émet des alertes relatives à l’exploitation (trafic, conditions météorologiques, etc.). L’objectif est de faire de Digital Bus un écosystème d’outils permettant d’améliorer l’efficacité des conducteurs et, par conséquent, de contribuer à la sécurité et à la fiabilité du service de transport.

2. Sécurité des usagers et des employés :

La sécurité est la pierre angulaire de notre entreprise. Pour Moventis, chaque trajet effectué par nos services doit être sûr et fiable. C’est pourquoi nous avons mis en place des normes de sécurité rigoureuses prévoyant l’entretien et le renouvellement constants de notre flotte, l’intégration de nouveaux dispositifs de sécurité pour les véhicules, ainsi que la formation continue de nos conducteurs.

Tout d’abord, il convient de souligner l’intégration du système de détection d’accidents « Mobileye ». Ce système apporte une aide supplémentaire au conducteur puisqu’il agit comme un « œil vigilant » qui surveille en permanence la route devant le véhicule. En d’autres termes, il identifie les situations potentiellement dangereuses et émet des signaux visuels et sonores pour aider le conducteur à éviter une collision ou à en limiter l’ampleur.

À cela s’ajoute le système de détection de la fatigue, un système d’assistance technologique qui détecte et prévient toute distraction éventuelle du conducteur due à la fatigue ou à la somnolence. Grâce à une caméra surveillant le visage du conducteur, le système permet de suivre les clignements des yeux et les mouvements des yeux et de la tête afin de détecter les actions anormales pouvant entraîner des réactions risquées de la part du conducteur.

Par ailleurs, Moventis a récemment intégré de nouveaux simulateurs pour la formation des conducteurs. Cette initiative, appelée DriveSim, consiste en un simulateur entièrement flexible et configurable, développé par l’Institut technologique de Castille et León (ITCL) et Arisoft, qui permet de s’entraîner à la conduite comme si l’on était aux commandes d’un vrai véhicule, grâce à des contextes et des situations réalistes.

3. Collecte de données (prédiction et IA) pour le développement de nouveaux modèles de mobilité :

L’application d’innovations basées sur la prédiction de données et l’intelligence artificielle dans une entreprise de mobilité comme Moventis permet non seulement d’améliorer l’efficacité opérationnelle, mais aussi d’offrir une expérience plus sûre, plus simple et plus intuitive aux usagers, tout en contribuant à la durabilité et à la compétitivité sur le marché. Ces technologies sont aussi essentielles pour faire face aux défis de demain dans le secteur de la mobilité.

Le contrôle et l’analyse des données constituent l’un des aspects les plus importants de ce processus. Une fois que toutes les informations en temps réel sur les opérations quotidiennes sont obtenues, cet actif devient essentiel pour augmenter la productivité et la compétitivité sur le marché. Dans cette optique, grâce à une plateforme de business intelligence, Moventis lit, analyse et visualise régulièrement les données provenant de différentes sources (et stockées dans le cloud) afin d’en extraire des enseignements utiles et d’améliorer la prise de décision à moyen et à long terme.

Dans ce contexte, Moventis considère l’utilisation des données comme un atout stratégique et promeut donc une culture Data-Driven, favorisant la disponibilité des informations, la démocratisation des données, la rapidité d’analyse et l’homogénéité des informations, prônant le principe d’une single source of truth. L’entreprise veille à ce que les architectures et les modèles opérationnels réduisent le temps consacré par la direction et les analystes à la préparation et au traitement des informations pour le dédier à la prise de décision.

Une fois les informations stockées, la phase suivante consiste à les utiliser, au moyen de l’IA, pour élaborer des prévisions telles que le taux d’occupation des bus. Grâce à une technologie basée sur le deep learning, ce système permet à Moventis d’avoir une connaissance directe de l’occupation des bus à court et moyen terme. Reposant sur l’historique du taux d’occupation, le modèle est capable d’apprendre de manière autonome les schémas de demande des usagers et de prédire le taux d’occupation futur des véhicules. Pour cela, il intègre des critères liés au calendrier, à la météo et à des événements spéciaux. Cette intégration est pionnière en Espagne et a commencé à être testée à Barcelone pendant la pandémie de Covid-19.

L’utilisation de systèmes de vidéosurveillance installés dans les bus et d’une technologie d’intelligence artificielle pour appliquer la reconnaissance faciale qui anonymise les visages des personnes est un autre projet en phase de développement. Là, l’image peut être utilisée pour créer une matrice origine-destination servant à établir les modèles d’itinéraires.

4. Amélioration de la gestion commerciale :

La stratégie de Moventis ne se limite pas aux opérations internes, mais cherche également à améliorer l’expérience de l’utilisateur et, par conséquent, à augmenter le nombre d’usagers. À ce stade, il convient de signaler la mise en œuvre de la vente à bord. Pour le plus grand confort des usagers, Moventis a déjà mis en place un système de réservation de billets sur la plateforme de vente Sarfa (Gérone et Costa Brava), ainsi que dans les nouvelles installations en Arabie Saoudite, qui permet, d’une part, de faire des réservations anticipées sur les supports numériques de Moventis et, d’autre part, de développer un système qui centralise et contrôle en temps réel les informations relatives à toutes les ventes, évitant ainsi le risque d’overbooking.

5. Participation des citoyens à la planification :

L’intégration de la communauté dans la planification est essentielle à la réussite d’un service de transport public. L’entreprise recueille donc des informations en temps réel (écoute active), laissant les usagers exprimer leurs besoins et leurs suggestions. Ce retour d’information permet d’ajuster en permanence la planification, garantissant ainsi un service plus en phase avec les attentes de la population.

En résumé, la transformation opérationnelle des transports en commun met l’accent sur la planification stratégique, le contrôle opérationnel en temps réel et l’efficacité du suivi. Les entreprises qui adoptent ces pratiques améliorent non seulement leur efficacité interne, mais offrent également un service mieux adapté et plus sensible aux besoins en mutation de la communauté. Cette évolution améliore l’expérience de l’usager, et jette également les bases d’un transport en commun plus agile, plus efficace et plus axé sur les personnes.