Moventia active un ensemble de recommandations et de protocoles d’action pour la maîtrise du risque d’infection par coronavirus COVID-19, au sein de tous ces centres de travail de mobilité publique (autobus, bureaux et dépôts de véhicules) et de mobilité privée (concessionnaires, ateliers et bureaux).

OBJECTIF

L’objectif de la présente instruction est de fournir les recommandations pertinentes quant aux actions à prendre dans diverses situations professionnelles, susceptibles de survenir en cas d’urgence de santé publique de portée internationale décrétée par l’OMS, en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus (COVID-19).

À cet égard, elle fournit une évaluation du risque d’infection dans différentes situations professionnelles, ainsi que les mesures à prendre afin de réduire ce risque.

Cette instruction, comme toutes les autres, fera l’objet d’une mise à jour de version, dès qu’un changement susceptible de modifier les situations exposées se produira.

 

CHAMP D’APPLICATION

Toute activité professionnelle qui pourrait exposer les employés à une augmentation du risque général pour la population de contagion par exposition au virus COVID-19.

DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

1. ÉVALUATION DU RISQUE

En raison de la situation épidémiologique mondiale, on ne peut exclure que le personnel de l’entreprise, en tant que population générale, puisse entrer en contact avec des personnes infectées par le COVID-19. La probabilité que cela puisse avoir lieu est actuellement faible.

Actuellement, le risque global pour la santé publique en Espagne est jugé modéré, en sachant que cette évaluation provient des autorités compétentes en matière de santé.

 

2. MESURES PRISES POUR PRÉVENIR L’EXPANSION DU VIRUS :

Moventia adopte comme mesures de sécurité et de santé pour ses employés, clients et fournisseurs les mesures suivantes :

·         Toutes les demandes de déplacements feront l’objet d’une autorisation, en tenant compte du pays, et le bureau des services de Moventia sera chargé d’octroyer ou pas cette autorisation, après avoir effectué les vérifications pertinentes auprès des services de santé.

·         Réduire les déplacements à ceux strictement nécessaires. Avant d’entreprendre un déplacement de travail, il est impératif de consulter la page du Ministère de la Santé, afin d’évaluer les risques, en collaboration avec le responsable direct, si cela s’avère nécessaire.

·         Il est recommandé de privilégier l’utilisation d’outils télématiques pour toutes les réunions avec des personnes résidant ou ayant voyagé récemment dans des zones considérées à risque.

·         Éviter de participer à des évènements de grande affluence, comme les salons, les foires, les congrès, les associations, les guildes, etc. Il est recommandé de privilégier, dans la mesure du possible, l’utilisation d’outils télématiques.

·         Encourager, autant que possible, l’utilisation des nouvelles technologies, prioriser les vidéoconférences et les autres outils télématiques comme principaux moyens de communication pour les réunions avec des personnes n’appartenant pas à notre sphère habituelle de travail, et dont la provenance est inconnue.

Les mesures préventives suivantes sont prises :

·         Mettre en place des affiches dans tous les espaces de lavabos recommandant de se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes et après un contact avec des sécrétions bronchiques. Utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool si on ne dispose ni d’eau ni de savon.

·         Maintenir une distance sociale appropriée et saluer sans contact physique.

·         Il est recommandé de ventiler fréquemment les salles de réunion et les bureaux.

·         Éviter que les milieux ambiants soient trop chargés. Se protéger la bouche et le nez lorsque l’on tousse ou éternue à l’aide de mouchoirs jetables ou de la partie intérieure du coude ou de la manche de la chemise.

·         Éviter, dans la mesure du possible, tout contact avec les mains, les yeux, le nez et la bouche.

·         Renforcer le nettoyage des installations au moyen de désinfectants appropriés, en accordant une attention toute particulière aux surfaces pouvant favoriser la transmission, tout en tenant compte du nombre de personnes susceptibles d’entrer en contact avec ces surfaces (bureaux, espaces communs, etc.). Bien que la liste ne soit pas exhaustive, on peut néanmoins tenir compte de la suivante : les tables, les téléphones, les interrupteurs, les tourniquets de fichage, les toilettes, les salles de réunion, les espaces de restauration ou de repos, etc.

·         En ce qui concerne les autobus, une fois le nettoyage habituel de l’habitacle terminé, effectuer une désinfection, à l’aide d’un détergent chloré, de l’habitacle du chauffeur (volant, siège et tableau de bord) et de l’espace des passagers, en accordant une attention toute particulière aux zones de contact des passagers, telles que : les barres d’accès à l’autobus, les poignées à l’arrière des sièges, les habitacles porte-objets, les accoudoirs des sièges et, le cas échéant, les ceintures de sécurité des passagers. Le cas échéant, nettoyer et désinfecter également les toilettes des véhicules.

  • Répartir des distributeurs de solutions hydroalcooliques individuels et collectifs pour la désinfection des mains.

--aucun--

Movento - Nos services

--aucun--

Moventis - Nos services